Clip "Started": Iggy Azalea joue les croqueuses de diamants


Après les funérailles de "Sally Walker", place au mariage! Dans son nouveau clip très drôle, Iggy Azalea endosse le rôle d'une femme fatale vénale qui convole en justes noces avec un vieux milliardaire pour s'assurer un héritage fructueux... Regardez!

Iggy Azalea est déterminée à reprendre sa carrière en mains. Portée aux nues avec le succès de "Fancy" feat. Charli XCX, "Black Widow" avec Rita Ora ou "Work", la rappeuse australienne connaît depuis trois ans un gros passage à vide dû à un conflit avec son ancien label. Repoussé à plusieurs reprises, son deuxième album est finalement devenu un simple EP ("Surviving The Summer") passé inaperçu à sa sortie l'été dernier.

Mais Iggy Azalea, finalement libérée de son contrat avec Island Records, veut aller de l'avant : son nouveau contrat chez EMPIRE lui permet d'être « à 100% indépendante ». « J'attends depuis longtemps la possibilité de garder le contrôle mon propre futur artistique, c'est un changement monumental dans ma vie. Je pense sincèrement être dans la meilleure position qui soit pour atteindre mes ambitions créatives » assurait-elle au mois de novembre. Officiellement rebaptisé "In My Defense", son deuxième opus est attendu dans les prochaines semaines et s'est déjà offert un premier extrait alléchant à travers "Sally Walker". Avec attitude, humour et un zeste de provocation, la rappeuse transformait des funérailles en fiesta géante dans la vidéo réalisée par ses soins.

"I started from the bottom and now I'm rich"

Désormais, place à la suite avec "Started". Dans ce titre produit par J. White Did It ("Bodak Yellow" de Cardi B), Iggy Azalea remet à sa place ses détracteurs et glisse une référence à Drake dès la première phrase, qui donne le ton de toute la chanson : « I started from the bottom and now I'm rich ». Exposant sans complexe la manne financière que lui a apporté sa musique, la rappeuse endosse le rôle d'un croqueuse de diamants dans le clip délirant de "Started" qui débute... par un mariage!

Glissée dans une somptueuse robe blanche, Iggy Azalea jure fidélité et amour éternel à son époux, qui n'est autre qu'un vieux milliardaire appareillé et en fauteuil roulant. Vénale jusqu'au bout des ongles, l'artiste de 28 ans cherche tous les moyens pour se débarrasser de son indésirable mari : coussin pour l'étouffer, tarte empoisonnée... Tout est bon pour mettre son plan diabolique en exécution ! Comme dans "Sally Walker", plusieurs drag-queens révélées dans l'émission "RuPaul's Drag Race" font une petite apparition. Les fins connaisseurs reconnaîtront les visages de Trixie Mattel et Vanessa "Miss Vanjie, Miss Vanjie, Miss Vanjie" Mateo!

Source: Pure Charts

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article